lundi 30 septembre 2019

Le scandale des anonymes ? Qui sont-ils ?

Depuis l'annonce de la mort de Chirac, on n'entend plus que ce mot dans les médias : les anonymes.
Ce mot me révulse par les relents qu'il véhicule.

On a aussi entendu dans les bouches des présentateurs(rarement) d'autre mots pour désigner le peuple : le peuple justement, les gens, les français, les citoyens, les inconnus, la masse, la foule, le public... ou toute combinaison de termes at autres périphrases (foule des anonymes, masse populaire...) Lequel préférez-vous ?

Anonyme ? Une personne banale et sans originalité, comme si la seule originalité était dans le nom qu'on donne à des individus, par rapport à un non-anonyme avec un nom forcément connu (par les médias et les autres VIP et gens connus) ? Il est vrai que sans un nom, un individu n'existe pas face à la loi. Pourtant un nom peut être accolé à quelqu'un à tout moment, à sa naissance, à son mariage, à son entrée dans les réseaux virtuels avec un ou plusieurs pseudos, ou un nom de plume pour un auteur (j'en suis un parfait exemple anonyme), au sdf ou au migrant au coin de chez vous. Et quand on est face à quelqu'un, il n'est plus anonyme, même si on ne connait pas son nom.

Alors si anonyme est celui ou celle dont on ne connait pas le nom, notamment dans une foule, cela veut dire qu'on reste au niveau de la foule, d'un "tas" informe. À partir de combien commence une foule ou un "tas" ? Un n'est pas un tas, deux non plus, mais vingt est certainement un groupe et 100 une foule. Certains individus ne veulent pas avoir de vie publique en-dehors de leur cercle immédiat et le respect de cet anonymat est une liberté fondamentale. C'est encore plus vrai depuis l'Internet et ses nombreux excès. Mais aucun journaliste n'est allé parler à tous ces anonymes dont on nous a rebattu les oreilles en cette fin de semaine.

Ceux qui décident qu'il y a des anonymes, ce sont ceux de l'élite, pour mieux s'en démarquer naturellement. Des gens refoulés des lieux fréquentés par les happy few comme si les physionomistes à l'entrée (médiatique et virtuelle) ne les considéraient que comme des fantômes, ou des nègres (au sens littéraire du terme) qui n'ont pas le droit à la parole, sauf à en tirer un ou une au hasard ou parce qu'ils plaisent aux journalistes présents.

Nous sommes pourtant tous des anonymes en puissance. Et pour certains fiers de l'être.

Sauf à rester coincé comme un pet dans sa bulle de cocktail, nous sommes tous amenés à être des anonymes à certains moments, dès que l'on sort de son environnement et du milieu où l'on est connu. Les vraies stars portent des lunettes noires et se cachent (et tant pis pour leurs désirs éventuels d'anonymat) car l'anonymat est de temps en temps une bénédiction. Celles et ceux qui se croient des stars aimeraient bien ne pas être anonymes, au moins dans un premier temps, alors que tous, nous sommes anonymes la plupart du temps et c'est tant mieux. On se souvient ensuite de certains noms, voire de certaines actions, mais là n'est pas l'important.

Tout va bien quand on choisit soi-même son propre anonymat. Mais quand il vous est imposé (la foule des anonymes) cela tourne au mépris. Les murs de la honte qui ont fleuri après la deuxième guerre mondiale, avec des listes immensément longues de noms de juifs ou autres ont une valeur forte. Les noms ont une valeur forte. L'anonymat est la négation de l'être, le début de l'esclavage (sauf pour 007, my name is Bond, James Bond) car qui est James Bond au-delà de son numéro ? Qui est le numéro 6 du prisonnier ? Un numéro est pourtant une sorte de nom, diminué mais néanmoins un nom-bre.

Les autres mots sont-ils meilleurs ? Au moins, anonyme est non genré. Le peuple est un mot noble (si je puis dire) mais qui a pris un goût de vulgaire, depuis que certains se croient au-dessus, et perçu comme composé essentiellement de classes sociales modestes et sans privilèges (sans entrée VIP réservée). Les gens apparait trop banal, niant presque l'individualité de chacun et s'appliquant plus aux autres qu'à soi-même. Idem pour le public (consommateur de ce que font les autres, l'élite). Les citoyens ou les français limite la foule à une catégorie, puisqu'il y avait des non-français dans la foule. D'autres mots ont été utilisés dans l'Histoire récente, des sans-dents de Hollande aux patriotes de l'extrême droite...

C'est évidemment un simple détail que cette appellation. Mais le diable se cache dans les détails.

Pourquoi ne pas avoir dit simplement... les autres (que moi qui vous parle du haut de ma célébrité éphémère), ou les autres (que ceux que je connais et qui ne m'intéressent pas) ? Vivement la création du club des JA, les journalistes anonymes.


vendredi 27 septembre 2019

Chirac et ses Unes dans la Presse


Il y aurait de quoi remplir des dizaines centaines de pages sur ses règnes. La Presse est là pour cela, ainsi que les archives vidéo. J'ai listé, en ce lendemain, les Unes de la Presse française (44) et internationale (19) sur une page spéciale, comme à chaque grand événement, voir en bas de la colonne de droite...

Je n'ai pas retrouvé certaines Unes dont nous nous souvenons : pour les motocrottes (ou chiraclettes) lorsque le titre avait été "Qui chie, raque!". Je n'oublie pas non plus ses efforts pour la Françafrique Francophonie et notamment l'endroit où je bossais à l'époque. Enfin j'en ai parlé de temps en temps, notamment les 21 janvier, jour de la tête de veau en hommage à la République et à la décapitation du Roi, comme ici en 2013.

Il y a plein de livres aussi et des hebdos qui vont faire d'autres Unes. Un exemple parmi d'autres...


Toutes les Unes ne se ressemblent pas. Celle du journal de Rouen parle de l'accident Seveso, avec raison puisque c'est un événement majeur, mais n'oublie pas Chirac en petit. Peu de journaux étrangers hors Europe, mais il est peut-être trop tôt. Voir ici The Guardian quand même. Les journalistes français avaient aussi leurs dossiers prêts depuis longtemps. Quelques exemples significatifs, de droite à gauche, allez voir la page complète :
















mercredi 25 septembre 2019

Quelques suites dans la presse britannique au jugement suprême contre Boris Johnson

No comment. Voir mon billet d'hier pour la substance. Grande variété de positions dans la presse ce matin alors que tous attendent la première séance du parlement suspendu non suspendu à partir de 12h30 heure française, a priori, ici ou .

mardi 24 septembre 2019

Welcome back, Mr Speaker

It is the bordel in London.

La cour suprême vient de rendre un jugement majeur (et unanime !?!) dans l'affaire de la suspension par Boris du Parlement britannique : non seulement la cour s'est déclarée compétente, mais elle a jugé cette suspension illégale et nulle de tout effet. Le Parlement n'est donc pas suspendu !

La présidente de la cour suprême, avec une araignée comme Cédric Villani...

Mise à jour : article anglais sur l'araignée de Lady Hale...



Notre Speaker favori va donc revenir quelques semaines pour nous éblouir de ses envolées (sauf coup tordu de Boris qui peut encore demander à suspendre le Parlement, si, si. Les autres partis demandent sa démission car il a osé aussi mentir à la Reine... Certains réclament, comme le Speaker une constitution écrite, une vraie révolution à Westminster).

John Bercow (ses meilleurs moments) avait annoncé ses adieux le jour de la suspension, ici. Adieux jusqu'à la reprise et de toutes façons au 31 octobre. Voici sa déclaration juste après le jugement de ce matin.






À suivre très bientôt pour tous les amoureux de l'éloquence et du bordel britannique. Je vais recommande entre autres le site du Guardian, à prononcer sans le u).

lundi 16 septembre 2019

Ignobels ? Très pipi-caca cette année...

Enfin ! Avec un peu de retard cette année voici les résultats des IgNobel 2019, les prix scientifiques les plus improbables. Reportez-vous à cette page pour ceux de 2018, 2017et même ceux de 2012201320142015 et 2016. Cette année c'était la 29° cérémonie, attendons-tous pour 2020 à une cérémonie grandiose pour les 30 ans !

Zou, on y va pour des prix centrés cette année sur le corps humain et le pipi-caca.

Médecine (Italie et Pays-bas)
Démonstration de l'importance de la pizza pour diminuer le risque de tout un tas de maladies, des cancers et des maladies cardio-vasculaires, si et seulement si la pizza est fabriquée et mangée en Italie !
Évitez donc de vous précipiter sur des pizzas surgelées ou sur des pizzas dégustées sur votre yacht à Monte-Carlo, mais faites-le déplacer à Vintimille et commandez une pizza sur la rive en envoyant quelques-unes de vos mannequins à la pizzeria locale dans l'un de vos Riva. Les articles ne parlent pas du type de pizza, malheureusement. Pour mémoire, pour les mafieux la pizza ne protège pas contre les conséquences de tirs d'AK47, et pour les passagers des trains E pizzacolo sporgersi.

Éducation médicale (USA)
De l'intérêt d'une technique simple pour former les chirurgiens orthopédiques : utiliser un cliqueur comme lorsqu'on entraîne des chiens ou d'autres animaux.
Démonstration que cette technique est plus efficace que les techniques classiques d'apprentissage. Chirurgien, c'est un métier manuel avec plein de compétences derrière, mais on imagine déjà d'autres applications aux cliqueurs pour toutes sortes d'apprentissages. Pavlov nous rattrape à grande vitesse. Imaginez-vous en train d'être opéré et d'entendre plein de clics, ce qui veut dire que votre chirurgien fait des conneries, ou essayez d'avoir des employés qui marchent au clic (ou au sifflet pourquoi pas ?). Bon, les techniques en question se limitent dans l'étude à des actes manuels de précision (faire un noeud ou percer un trou) mais on sent bien qu'il y a là un terrain d'avenir pour l'espèce canine humaine. À noter cette excellente étude sur la pédagogie en général.

Biologie (plein de pays dans le monde)
Le comportement magnétique des cafards magnétisés est différent selon qu'ils sont morts ou vivants
C'est une étude dont nous tous attendions impatiemment les résultats en effet. On ne parle ici que du comportement magnétique, puisque ces insectes sont capables de sentir les champs magnétiques autour d'eux et de les déformer. Un comportement différent selon que vous êtes vivant ou mort (du point de vue du cafard). Nous comprenons enfin, donc, après toutes ces années, pourquoi on parle de bug informatique, puisque si vous posez un cafard sur une carte-mère d'ordinateur, vous prenez le risque de perturbations dans le système ! Pas la peine d'accuser le développeur, mettez juste un peu d'insecticide sur votre carte-mère :))



Anatomie (France) Cocorico !
Preuve de la différence et de la dissymétrie de température du scrotum entre un facteur/postier nu et un facteur/postier habillé.
Nous attendons avec impatience les photos des cobayes et les détails des mesures, puisque cela touche non seulement des employés du tri postal mais aussi des chauffeurs de bus. Le fait que le facteur sonne toujours deux fois était déjà bien connu, mais l'impact de ses vêtements l'était moins. Nous cherchons maintenant à savoir quels vêtements sont les plus chauffants : l'uniforme, le string, le rien ou la peau de chamois ? Et si cette étude s'appliquerait à d'autres métiers que les facteurs ? Nous, les hommes, attendons avec impatience cette nouvelle étude. Personnellement je commence déjà à choisir ma couleur de tartan pour mon kilt (vive Outlander). Par contre un des résultats indubitables de l'étude est que la couille gauche est toujours la plus chaude des deux. Intéressant, non ? En tous cas cela m'intéresse et je pense qu'il faut planifier des études complémentaires sur le terrain. Comme disait Chirac, ça m'en remue une sans faire bouger l'autre : on sait dorénavant qu'il parlait de la gauche remuante sans faire frémir la droite !

Chimie (Japon)
Calcul du volume total de salive produit chaque jour par un enfant de 5 ans
Sachant que les trois quarts de cette salive se retrouve sur vos vêtements ou sur le canapé, combien faut-il faire de machines pour laver tout ça ? Que pourrait-on faire avec toute cette salive au fait ? Le chercheur a utilisé entre autres ses propres fils pour cette étude essentielle. Un demi-litre par jour quand même !!! Une pinte ? Euh... Evidemment cette étude menée en France aurait donné une plus grande quantité de salive, ou même en Italie avec des pizzas faites sur place évidemment.

Ingénierie (Iran)
Appareil et méthode pour changer les couches des bébés. 
Cette invention a fait l'objet d'un brevet, contrairement à la moulinette pour bébés de Jean-Christophe Averty. Que ceux qui s'inquiètent de la capacité guerrière de l'Iran se rassurent donc puisque ce type de recherche est assez anodin en apparence, sauf s'il s'agit d'automatiser les crèches-casernes. La méthode semble efficace si on regarde les plans, même si certains parents rétrogrades pourraient refuse de prime abord cet appareil, ce qui serait dommage. Le brevet est ici et comprend cette phrase énigmatique : "a dryer placed inside the main chamber and configured to dry at least a portion of the infant after washing"... Quelle partie du bébé au juste ? Le scrotum ?

(Non, ce n'est pas une machine à laver les bébés)


Économie (Tuquie, Allemagne et Pays-bas)
La transmission des bactéries avec l'argent (liquide)
C'est un fait bien connu que l'argent liquide est toujours sale. Il reste à inventer une machine à nettoyer l'argent (avant ou après l'avoir blanchi). Peut-être du même type que celle pour les couches de bébés ???). On parle ici de billets de banque, et en particulier de certains monnaies. Celles qui circulent beaucoup sont parmi les plus polluées, comme le dollar et l'euro, mais ce sont les lei roumains qui le sont le plus dans cette étude... Vive donc le bitcoincoin et les cartes sans contact.

Paix ( Royaume-Uni, Arabie saoudite, Singapour et USA)
Mesure du plaisir quand on se gratte après une démangeaison.
Oui il s'agit bien du prix pour la Paix dans le monde. Il semble donc que les trois lieux choisis pour tester ce phénomène sont à métaphoriser : la cheville, l'avant-bras et le bas du dos. Je pense personnellement qu'on pourrait assimiler le bas du dos aux grandes puissances assises, la cheville aux pays pauvres et travailleurs, voire esclaves de leurs chaines, et l'avant-bras aux pays en émergence à la force du poignet. Sur un plan anatomique, les chercheurs ont utilisé une brosse mécanique pour se gratter, dont le descriptif est ici pour celles et ceux que cela intéresse.




Psychologie (Allemagne)
Est-ce que que fait de sourire ou d'être empêché de sourire (par un stylo dans la bouche) a un effet sur votre état psychologique. 
Critique d'une étude par son auteur plus de 20 ans après. Voilà un prix presque sérieux puisqu'il est marqué par l'autocritique et nous ramène même à Darwin au 19° siècle. Pourtant la question de base est importante : sourire génère-t-il de l'humour et du plaisir, par rétroaction, ou est-ce simplement un effet  causé par le plaisir ? Quid du sourire forcé du commercial ou du présentateur télé ? En tous cas, si vous ne voulez pas sourire, c'est facile : gardez un stylo dans la bouche ! Je rappelle qu'on parle ici d'un article allemand.

Physique (plein de pays)
Comment les wombats font-ils du caca carré ?
NOTE: This the SECOND Ig Nobel Prize awarded to Patricia Yang and David Hu. They and two other colleagues shared the 2015 Ig Nobel Physics Prize, for testing the biological principle that nearly all mammals empty their bladders in about 21 seconds (plus or minus 13 seconds)
No comment !
Ils ont des drôles d'intestins les mignons wombats... Mais à quoi cela sert-il ? Ce sont les seuls animaux connus à faire cacarré. Faire des maisons, laisser des traces qui sont plus visibles, faire mieux que les poules ? Nous interroger sur le sens carré de la vie ? Mystère...




mercredi 4 septembre 2019

Hier soir j'étais au théâtre à Westminster pour la suite du Brexit

Eh oui. Je vous reparle (brièvement, rassurez-vous) du Brexit. Voir mon dernier article ici avec des liens vers les précédents.

Hier soir, donc, je m'étais installé devant ma télé-Internet pour suivre les débats à la Chambre des députés britannique. Ils ont une télé qui retransmet en direct, avec des retours possibles intervention par intervention, très bien faite, sans parler de sites comme le Guardian qui l'émaillent de commentaires (plutôt pro-européens il faut dire...)

Grand scénario hier, digne des meilleures séries télé, sauf que c'est la réalité. Grands acteurs, avec une diction irréprochable pour améliorer votre compréhension de l'anglais et votre connaissance des accents anglais divers, sans compter avec les écossais ou les irlandais (du Nord évidemment).

Quelques extraits :

Rappel : le vote d'hier soir a été perdu par les conservateurs de 27 voix (c'est beaucoup) et ce vote permet au Parlement de reprendre la main sur l'ordre du jour du Parlement. Dès aujourd'hui, ils voteront donc une loi pour interdire le "no deal" le 31 octobre. Un camouflet pour Boris. Un beau brouhahahaha. Order ! Order !



Plus tôt, vrai coup de théâtre pendant le discours de Boris, le Premier Ministre conservateur, lorsqu'un député conservateur va s'asseoir du côté de l'opposition au vu de tous. Auparavant les conservateurs avaient une voix de majorité, maintenant ils sont minoritaires ! Du jamais vu. La réaction de Boris montre qu'il n'est pas un très bon acteur de la stupé(faction de droite dure de son parti).



21 députés conservateurs ont voté avec l'opposition contre le gouvernement. Juste après le vote ils ont été sanctionnés, certains par un simple SMS par le parti. Notons à ce titre que les sanctions des députés par leur propre parti sont graduées. Avant d'être exclus du parti complètement (et donc désinvestis en vue de l'élection à venir), les députés peuvent être aussi désinvestis en vue de l'élection à venir sans être exclus avec une formule effrayante "they had the whip removed". The whip, en langue anglaise, c'est le fouet, et le whip (au Parlement anglais comme dans d'autres pays, rappelez-vous House of Cards aux USA) c'est le député qui veille à ce que les députés de son parti soient présents et votent conformément au vote du Parti. Pas de whip en France officiellement, sauf pour La REM, nouveau parti sans culture commune.

Cela fait 21 députés exclus d'un coup dont des conservateurs modérés de longue date, le doyen des députés et le petit-fils de Churchill par exemple... wtf ? Gros scandale dans les rangs des conservateurs et autres, surtout à quelques semaines d'une élection probable.

Les Unes de la presse britannique sont éloquentes : Une seule (la dernière) favorable à Boris



Le plus rigolo est évidemment le comportement de cet homme. Pas n'importe qui, puisqu'il s'agit du leader of the House, le chef de la majorité au Parlement. Son attitude, pendant les débats pour ou contre la décision des députés de prendre le contrôle du Parlement des mains du gouvernement, a été interprétée comme un signe de mépris pour les députés, d'orgueil mal placé et d'un symptôme parfait d'un Oxbridge qui se croit plus grand que le Parlement ou le Peuple.




Il est donc devenu un mème sur Internet :


Aujourd'hui la suite du feuilleton. Ne ratez pas ça sur les télés, en direct ou en différé ! Et sans sous-titres, please, comme ça vous pourrez toujours plaider qu'il s'agit d'une formation à l'anglais !

Order ! Order !

jeudi 29 août 2019

Paroles, paroles : du Brexit comme un cas exemplaire

Au cas où vous ne le sauriez pas, il y a plus de trois ans les britanniques ont voté pour quitter l'Union européenne et ils sont toujours là. Voir mon billet de l'époque... Depuis ce moment, personne n'a réussi à se mettre d'accord sur les modalités de ce départ, ou même sur un nouveau vote. La mécanique interne du Parlement ne l'a pas permis, ni la première Ministre d'avant (Un "deadlock" comme on dit en Jamaïque (non, je (r)igole). Nostalgie, quand tu nous tiens :


Boris J., le nouveau premier ministre, a décidé hier de rendre public un mouvement qu'il avait en réserve depuis longtemps : suspendre le parlement pour pouvoir décider tout seul avec ses ministres "durs" de l'avenir. Deux scénarios sont possibles : sortir sans accord le jour d'Halloween (le plus probable), ou faire plier l'UE sur des sujets fondamentaux pour elle, en tant qu'Union et en tant que groupe solidaire comportant l'Irlande en son sein. En fait ce qui intéresse Boris et l'aile dure des conservateurs c'est de disposer rapidement d'une majorité solide pour voter enfin des lois bien à droite et pour mettre au point rapidement un traité commercial avec les USA, ce qui sera plus rapide qu'un traité avec une UE fâchée contre son gouvernement. Comment dissoudre le Parlement sans en avoir l'air ? En le suspendant !

Le problème pour les britanniques c'est que leur système parlementaire est le plus ancien au monde, qu'il est à la base de leur politique et qu'il a servi de modèle à plein d'autres pays au Commonwealth et ailleurs. Un système où le Parlement décide in fine, sans président au-dessus des débats puisque cette fonction est prise (usurpée) par la Reine qui par tradition n'intervient jamais directement. Personne n'est censé répéter ce que la Reine a dit, et quand elle parle c'est pour répéter le discours écrit pour elle par le gouvernement. Ce qui ne l'empêche pas de penser et de porter des chapeaux.


Le "coup" de Boris attaque donc simultanément deux piliers du système britannique : la royauté et le Parlement. Difficile de faire mieux ! La presse se déchaîne, les manifestants emplissent les rues et une pétition lancée hier après-midi a déjà réuni plus d'un million de signatures. Et ce n'est que le début, puisque plein de tracasseries contre ce "coup" vont occuper l'espace au Royaume-Uni pendant les 2 semaines à venir, comme un chant d'hallali de ce Parlement muselé. Notons avec plaisir le mot "coup" comme coup d'État, joliment venu du français, puisque nous avons, nous, coupé la tête de notre roi à l'époque.

Impossible de comparer cette situation avec un autre pays. En Italie le coup de Salvini, extrême droite, a fait long feu et s'est retourné contre lui, malgré ses appels au peuple trahi par son Parlement. Un joli pied de nez d'un système parlementaire à un dictateur en herbe. En Allemagne, l'impossible majorité pour Angela est tellement fragile qu'elle ne résistera pas longtemps. En France, système présidentiel s'il en est (presque royal), le projet de réforme constitutionnelle vient justement d'être adopté en Conseil des ministres hier aussi, afin de donner un peu plus de pouvoir au Parlement...

La démocratie (britannique) est le moins mauvais des systèmes, disait Churchill. Boris vient de le faire mentir avec éclat.

Regardez ici quelques Unes de la Presse britannique et internationale. Cela traduit une sidération historique. Historique, oui. J'ai mis également quelques Unes ci-dessous... et vous pouvez voir ici quelques articles sur le sujet depuis 2016.