mardi 13 novembre 2012

Gentille conférence de presse

16h57

Dans 3 minutes commence la conférence de presse de François à l'Elysée, sur le modèle des conférences historiques... Nous allons la déguster... A plus tard, aujourd'hui même pour en tirer des conclusions.

Nous serons gentils aujourd'hui car c'est la journée internationale de la gentillesse (si, si !) et François vient de recevoir le prix de la gentillesse en politique... (Tout est vrai, essuyez vos yeux et continuez).

Article en deux partie donc, aujourd'hui, soyez gentils avec l'Auteur.

20h57

Bon, ben voilà, le cap est fixé et tout va bien. François a eaucoup utilisé le mot "mieux".
Pas plus comme Sarkozy, ou moins comme les tenants de la rigueur libérale. Mieux avec autant ou moins, ça a le mérite de faire entrer le qualitatif, la qualité, dans les perceptions des auditeurs. C'est compatible avec le Made In France.

François aurait-il pu faire mieux aujourd'hui ? Il a fait de son mieux, même s'il n'est pas au mieux dans les sondages. Il  est accusé par l'UMP de répéter à qui mieux-mieux que tout est sous contrôle. Fillon tacle François, alors que Copé tacle Fillon. Vivement que leur campagne interne se termine pour ces deux-là.

On notera en conclusion que les journalistes aussi ont été gentils aujourd'hui.

Et puisque vous aussi avez été gentils, un petit jeu des sept erreurs pour vous récompenser !






Aucun commentaire:

Publier un commentaire