samedi 18 mai 2013

Polyamnésie

Choc de nouvelles dans le Pacifique, l'océan le plus grand, le plus vide, avec ses îles de Pâques à la Trinité sur Mer Tuvalu.

L'élection de Gaston Flosse à la tête de la Polynésie française est la conséquence logique de la victoire de son parti RPRiste aux élections il y a quelques jours, contre les deux listes indépendantistes. Après une bonne dizaine d'années de crises dans la région, avec des majorités improbables, et après les nombreuses condamnations de Gaston pour diverses raisons avouées ou non, il semble qu'on devrait avoir une stabilité dans ce petit coin de France qui n'est pas le plus loin de la métropole mais qui est quand même à l'autre bout du monde (le plus loin c'est la Nouvelle Calédonie a priori). Amnésie des électeurs ?

En même temps, comme un dernier feu lancé par le précédent patron, Oscar Temaru, l'ONU a adopté par consensus (la France étant absente) l'ajout de la Polynésie française sur la liste des territoires autonomes qui devraient être décolonisés. La France est évidemment opposée à cet ajout mais ne pouvait rien faire. Cette liste est riche de 17 territoires maintenant. La Polynésie n'était plus sur cette liste depuis 1947 et rejoint la Nouvelle-Calédonie qui a été remise en 1986. Attention à ne pas confondre cette liste avec celle des paradis fiscaux ;)

Évidemment l'ONU c'est l'ONU et certains contestent cette liste qui "oublie" certains territoires autonomes, comme le Tibet ou certaines dépendances asiatiques de pays asiatiques, et qui en inclut d'autres sans aucun espoir d'indépendance, même en cas de référendum d'autodétermination. La France est prompte à parler sur d'autres territoires. Pour les siens elle est en général plus muette... Et le retour de l'homme politique français le plus condamné à la tête de la Polynésie ne va pas arranger son image, mais ce sont les électeurs qui ont choisi. Un petit symbole et un grand écart.

Alors, vous voulez toujours aller à Tahiti, ou aux Marquises, comme Brel ou Gauguin ? La loi publiée ce matin au JO y est en tous cas et en presque totalité valable !

 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire