jeudi 5 décembre 2013

François en Afrique - Saison 2 - Episode 0

Vous avez aimé François en Afrique - Saison 1, où l’action se passait au Mali, avec de belles images du désert comme on n’en avait plus vu depuis les premiers et vrais Paris-Dakar ?

Vous adorerez la saison 2. L’action se passe toujours en Afrique évidemment, mais cette fois dans la belle forêt d’Afrique centrale et non plus au Sahel. Climat plus humide (attention à bien huiler les armes) et effets d’ombres et de lumières à travers les feuilles. Mais du sable aussi à l’est. On espère quelques éléphants s’il en reste et des images de la tombe de Bokassa, quelque part sur la route qui part de Bangui vers l’Ouest et où il est obligatoire de s’arrêter pour « rendre hommage » et « graisser les armes des gardiens ». On espère aussi de belles images du fleuve, au bord duquel trône l’ambassade de France, bien entourée de murs. J’ai entrevu à l’aéroport ce matin un reportage d’un journaliste en direct des jardins de l’ambassade. Tranquille… alors que les fusillades font rage en ville. Je suis en effet de retour à Paris.

Mais je suis en train de vous dévoiler des éléments de l’épisode 0, l’épisode pilote (y a-t-il un pilote dans la saison ?). L’ONU a donné son feu vert à une intervention armée et François réunit son Conseil de défense. Comme nous sommes en plein Sommet sur la sécurité en Afrique à Paris avec moult chefs d’Etats, la programmation de la saison 2 a été bien pensée. On verra les audiences, alors que la concurrence est sévère vendredi soir, entre Masterchef et le Téléthon.

En tous cas, ce jeudi soir, François va parler en direct pour annoncer l’intervention officielle en RCA.
Il faut quand même signaler que la saison 2 n’a rien à voir avec la saison 1. Le scénario est très différent et la plupart des acteurs aussi, sauf les experts habituels sur les chaînes de télé qui nous expliqueront tout, comme ils peuvent le faire sur n’importe quelle guerre ou l’Afrique… Quel beau métier ! Vous connaissez les piperons ? On devrait en paramétrer un pour expert télé parlant d’une guerre en Afrique. Je suis certain que cela ne serait pas difficile ;)

Donc, sous mandat de l’ONU, la France va intervenir avec l’appui de quelques pays africains, et d’un avion anglais (si,si !). Il doit y avoir 650 militaires sur place actuellement. Combien de plus ? 650 ou plus ? A suivre en écoutant François pour le lancement officiel de la saison « Sangaris ». Ce n’est pas la première fois que la France arrive en Centrafrique, mais le contexte est très différent, puisque la FrançAfrique aurait disparu. Il y a déjà eu des coups d’Etat, et à chaque fois la situation a empiré.

La variable importante, cela sera le nombre de morts, surtout dans les populations civiles. Il y en a eu déjà beaucoup. 130 aujourd’hui rien que dans la capitale. Chaque minute avant une intervention armée est l’occasion de morts et de pillages. C’est un fait connu. Chaque minute perdue est définitivement perdue.

19h18 - François Hollande annonce une action militaire "immédiate" en Centrafrique (Les Echos)
Le Président de la République a annoncé une action militaire "immédiate" de la France en Centrafrique. Selon lui, l'intervention française "sera rapide" et "n'a pas vocation à durer" a-t-il déclaré. S'exprimant lors d'une courte déclaration télévisée, François Hollande a confirmé que l'effectif français de 650 hommes déployé en Centrafrique "sera doublé d'ici à quelques jours pour ne pas dire quelques heures". Le chef de l'Etat a également annoncé que "le gouvernement fournira toutes les explications au parlement dès la semaine prochaine".

Courage.

Bangui calme

Aucun commentaire:

Publier un commentaire