jeudi 10 juillet 2014

Ca sent les vacances

Rasurez-vous, pas pour votre blogueur préféré qui continuera à poster chaque jour, même les pieds dans la merde (ah non, ça c'est le coq, emblème français qui peut chanter même les deux pattes dans la...) le sable. Ce qui m'énerve un peu avec l'un de mes correcteurs orthographiques, c'est qu'il remplace le mot blogueur par le mot blagueur. C'est pas la même chose pourtant, non ? Ah, si ? Mais non !

On sent quand même un air de vacances et surtout un besoin de vacances. Il y a des signes qui ne trompent pas :

- A l'UMP les noms d'oiseaux volent bas (c'est pour ça que Twitter a un oiseau pour symbole d'ailleurs, car les insultes y vont vite) entre une Rachida Dati qui est attaquée et qui se défend en attaquant les autres, Fillon en premier. A force de se détruire les uns les autres, on ne sait pas ce qui va en rester. Il y a même un député UMP qui a conseillé à ses camarades de faire du sport, histoire d se défouler de manière positive et d'apaiser leurs forces sans tuer leur parti. Il est urgent qu'ils partent en vacances, rencontrer leurs électeurs sur les plages, avec les tongs UMP collector et un sac pour recueillir des dons (sans double fond, hein ?), car les banques qui leur financent un déficit de 74,5 millions d'euros ne seront pas toujours aussi gentilles, surtout si un nouveau parti est créé et leur laisse l'ardoise. Comme ça, les UMPistes seront requinqués pour la rentrée, les universités d'été et leurs élections internes.

- Au gouvernement, on voit bien aussi que ça commence à fatiguer. Les lettres envoyées aux ministères fixent enfin les coupes budgétaires à réaliser et l'été sera très actif pour les hauts fonctionnaires chargés de répartir ces baisses de crédits, en tirant au sort dans un chapeau les services et bénéficiaires concernés. Non, je rigole. La méthode est plus sérieuse et plutôt basée sur le lobbying intense de ceux qui savent qui appeler et à quel moment pour ne pas être trop touchés. Les ministres chausseront bientôt leurs lunettes de soleil (françaises, hein, pas comme celles de François qui sont danoises !!!) mais rateront en France certainement, sauf les planqués. Il y a encore du boulot pour eux avant les vacances, mais ça se tasse et à lire le compte rendu du Conseil des Ministres d'hier, on voit bien que ça sent l'écurie : au moins l'Opéra de Paris a un nouveau directeur, c'est déjà ça. Il reste les réunions bimensuelles avec le Premier Ministre (comme aujourd'hui) mais c'est un peu la récré.

- Les supporters sportifs sont bien fatigués. Ces matchs de foot qui finissent à une heure du matin sont bien durs pour la santé et il est temps que la CDM s'arrête et que les allemands gagnent comme d'habitude, même si ici on soutient plutôt les argentins, à cause du Pape et de son Messi. Angela et son président allemand fantoche seront au Brésil pour la finale. François a raté le coup, mais on ne sait pas si le Pape ira... ça ferait toujours un François. A propos, vous avez vu ce joli montage sur Twitter ? Et à propos de Vatican, il y a quand même eu une victoire de la France contre l'Allemagne : "Le français Jean-Baptiste de Franssu, a remplacé l'Allemand Ernst von Freyberg à la tête de l'IOR, la banque du Vatican", banque gardée par des Suisses certainement. Intéressant, non ?


Le Tour de France a pris son rythme en France et a perdu quelques favoris au passage. Après le cocktail anglais et le pot belge, on entre dans le vif du sujet, grâce à la French Tech et aux nouvelles technologies pour doper la course. A suivre entre deux siestes. Hier, à Paris, nous fûmes dérangés dans nos siestes par les répétitions aériennes pour le 14 juillet, à coup de rafales de vent et D'assault.
Mais, chut. Ne réveillons pas la France qui s'endort comme chaque année entre la mi-juillet et la Miaou !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire