mercredi 20 juin 2012

Allez les bleues !

Non, non, il ne s'agit pas de l'équipe de France féminine de foot qui se porte très bien merci. Elles s'entraînent en Alsace avant les JO de Londres où elles font partie des favorites, elles.



Non, non, il ne s'agit pas des épouses de nos bleus pleins de bleus. Certaines épouses ont eu droit à un traitement VIP avec avion direct Le Bourget - Kiev pour aller voir ce (pas beau) match et câliner leurs épou(vantable)x avant de repartir sur Paris. Jouer devant son épouse, est-ce que cela augmente vos moyens ou est-ce que cela les diminue ? Vous avez 4 heures. Espérons que la nuit fut bonne.

Non, non il ne s'agit pas des Bleus, ceux qui ont été en-dessous de tout hier soir. Peut-on descendre plus bas ? Tant qu'à perdre, autant perdre ce match, c'est vrai puisque la France était presque certainement qualifiée. Mais enfin, Merde ! Avec un peu de digité au moins, non ? On est qualifiés pour les quarts de finale, ce qui n'était qu'un objectif rêvé il y a quelques mois. Les mauvais esprits disent que les français préféraient jouer leur quart de finale à Donetsk, parce qu'il y avaient leurs marques (les charmes de la ville minière de Donetsk ??? Ses boites de nuit ? Son Donetsk by night ?) et qu'ils s'étaient habitués à la température alors que les espagnols ne le seraient pas... Qu'est-ce qu'on ne va pas chercher comme argument ! Personnellement j'attends le retour de Cabaye et l'absence de Mexès suspendu, le meilleur joueur suédois hier. (Pas de photo, pas de lien pour cette partie du texte, non mais !). Vivement la fièvre de samedi soir prochain pour les supporters choqués mais toujours supporters.

Non, non il ne s'agit pas des fleurs, les bleues, celles de Queneau, quoique la situation mérite un tantinet d'être examinée. Que penser d'une situation où l'on atteint ses objectifs en étant plus que nul. N'est-ce pas là une situation 'pataphysique et paradoxale ? C'est en tous cas une grande leçon d'espoir pour tous les bureaucrates qui ne doivent pas désespérer comme aurait dit un passant à Cidrolin.

Non, non il ne s'agit pas des bleus en politique. Les Bleus UMP continuent à se déchirer, pour la présidence du groupe à l'Assemblée maintenant. Les bleus et bleues, petits nouveaux député(e)s de l'Assemblée, toutes couleurs confondues, découvent leurs nouvelle aire de jeux et se battent pour les meilleurs bureaux. Les bleus du gouvernement attendent le mini-remaniement de demain soir, afin de corriger d'éventuelles erreurs de casting (j'ai bien ma petite idée déjà, mais on verra, mes faibles qualités de pronostiqueurs ne sont plus à démontrer). Le groupe des verts est plein de bleus, mais aucun n'est habillé en vert, bizarre...





Oui, oui, il s'agit de l'été, de l'ETE, summer, sun, sea et le reste. C'est l'été aujourd'hui !
Que le soleil soit dans vos coeurs, dans le ciel bleu aussi ! Vive l'été !!!
Et vous savez quoi ? Depuis le début de l'Euro de foot, c'est le premier soir sans match...
A bon entendeur salut !





Aucun commentaire:

Publier un commentaire