samedi 22 septembre 2012

Platonische Liebe

Photo muette


Si vous deviez imaginer une légende que diriez-vous ?

Un journaliste pro-européen titrerait sur la journée historique et jubilatoire de célébration du rapprochement entre l'Allemagne et la France, il y a 50 ans, lorsque le Général de Gaulle a officiellement pardonné aux jeunes allemands, pendant cette année phare de son règne, en 1962.
Evidemment un journaliste de droite ajouterait que c'est la droite qui a cimenté l'Europe, et un journaliste de gauche que c'est la Gauche qui est la plus européenne.

Un journaliste anti-européen titrerait sur la connivence des pouvoirs et la dépendance de la France envers l'Allemagne qui tire la locomotive européenne, sur l'imminence de l'adoption de la future règle d'or, comme le Conseil des ministres de cette semaine l'a entériné. De gauche, ce journaliste titrerait sur l'Europe du capital contre l'Europe des travailleurs, et de droite, il titrerait sur l'abandon de souveraineté.


Le mime Marceau, mort depuis 6 ans aujourd'hui même, n'aurait évidemment rien dit, mais il aurait mimé un couple égrillard avec force courbures des mains et grimaces suggestives.

Le photographe auteur de cette image aurait rappelé qu'en fait cette image est au milieu d'une séquence qui n'a rien à voir avec la complicité qu'on décèle dans ce regard partagé.


Un habitué des photos avec sourires et poignées de main écrirait que cette photo ne veut rien dire, mais que quand même, ils sont bien près l'un de l'autre pour un échange uniquement banal et médiatique.

Un philosophe dirait que Hollande est de plus en plus Kantien et moralisateur et que Angela est plutôt Socratique. Mais où est Platon ?

Sarkozy dirait dans son nouvel anglais tout beau tout neuf "Oh my God, Angela has a new haircut". Il va devoir aller la voir pour financer sa nouvelle fondation, qu'on espère tous être reconnue d'utilité publique privée prochainement.

Moi, je dirais que ça fait du bien de voir des photos comme ça, tout simplement !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire