vendredi 26 octobre 2012

ajours

ajours ?

Fenêtres, lucarnes, écrans, tablettes... en saillie, saillantes, visibles, utiles, jolies.

L'actualité est aux écrans de toutes sortes.

Microsoft sort une version innovante de son système, qui va en perturber plus d'un car elle mélange l'ancien et le moderne, à coup de fenêtres, de tuiles et de boeufs sur le toit. De la fenêtre au toit, on passe forcément par un ajour, un chien assis. C'est donc la posture de Microsoft qui joue sa survie (oui, oui) sur ce nouveau système censé être valable pour tous types d'écrans, à toucher avec les doigts ou non. Gros débats à venir, plein de trolls comme on dit sur l'Internet, c'est-à-dire des commentateurs qui ont des opinions très tranchées et qui viennent polluer les débats avec leurs messages pro ou anti Microsoft, Apple, Google, les trois grands fournisseurs américains de systèmes pour ces écrans.

Apple a sorti cette semaine son iPad mini (pas si mini que ça d'ailleurs) et notre ami Z Lartiste dispose déjà de statistiques secrètes sur les ventes.


Apple est le roi pour le moment des tablettes qu'on trimballe partout entre canapé, lit, salle de réunion et transports. Les autres cherchent à le détrôner. Attention aux méchantes reines qui cherchent à faire manger des pommes empoisonnées.

La télé est devenue multiple. Il était donc possible hier de regarder Copé et Fillon ne pas s'engueuler (sans intérêt donc) sur sa tablette tout en regardant Masterchef sur sa télé (ou une autre tablette). La cuisine politique et la cuisine des papilles se rejoignaient ainsi par moment dans un goulash un peu indigeste mais joliment présenté, bien cravaté ou dressé, suivant les contextes.

Pendant ce temps François gouverne sa majorité et son gouvernement, au moins. Il nous faudrait bientôt un discours de remotivation, en attendant un congrès du PS auto-célébrant. Un bon discours visible sur écran... et à jour !


Aucun commentaire:

Publier un commentaire