mercredi 3 octobre 2012

Parenthèse universitairement nostalgique

C'est fait depuis ce premier octobre.

Le PRES entre les universités Paris VIII et Paris X a été publié au JO.
Ca ne vous dit rien ?

Rétro pédalage vers 1968, lorqu'il y avait une seule université à la Sorbonne et que des manifestants ont déclenché Mai 68 à Nanterre puis partout ailleurs. Ensuite plein d'universités ont été créées, sur les débris de la Sorbonne, et aussi de nouvelles comme Vincennes.

Nanterre-Vincennes : deux universités symboliques du changement radical de l'époque. Nanterre c'est Paris X, et Vincennes qui s'est déplacée à Saint-Denis, c'est Paris VIII. C'est Dany le rouge qui doit être content, celui qui est devenu écolo sans devenir vert, mais plutôt gründ.

Un PRES c'est un pôle régional d'enseignement supérieur ou quelque chose comme ça, car en France on a tendance à créer des sigles pour tout puis à oublier comment ils ont été créés et ce qu'ils veulent dire, quitte à leur faire dire le contraire plus tard.

Le PRES "Paris-Lumières" va donc regrouper dans un premier temps ces deux universités et ils cherchent d'autres établissements pour se joindre à eux. Le marché est déjà bien rempli car en région parisienne, il y a déjà plusieurs PRES aux noms poétiques et pas toujours très clairs. Explications ici. Il reste donc peu de candidats intéressants disponibles... Mais enfin, il fallait bien se pacser, sans se pres-ser, pour exister et obtenir des financements.

C'est le dernier PRES francilien, on espère. Ca en fait déjà beaucoup ! On verra ce que les Assises de l'enseignement supérieur et de la recherche vont dire de cette situation dans leur rapport final attendu en décembre, alors même que les assises régionales se déroulent partout en France, comme par exemple pour Paris... à la Sorbonne hier... Un hasard du calendrier ?

Aucun commentaire:

Publier un commentaire