samedi 15 juin 2013

Un prologue d'exception au G8

Le G8 commence lundi. En fait, comme tous les Sommets de ce type, il a été préparé depuis longtemps par des ministres, des sherpas, des conférences, des notes, des rapports. Place dès lundi au tralala. François a publié une tribune dans le Huff Post, ce qui n'est pas courant, à cette occasion.

La France a marqué un point à propos de la fameuse exception culturelle dans l'audiovisuel en obtenant vendredi que ce secteur ne soit pas inclus dans les discussions Europe-USA qui vont être lancées dès lundi. Ce retour à l'honneur de la diversité culturelle est une victoire incontestable pour François, car même si beaucoup de pays européennes sont d'accord sur ce sujet, certains préfèrent ne pas le dire tout haut pour gagner sur les deux tableaux : Avoir l'exception culturelle ET ne pas mécontenter les USA.

Concrètement, cela veut dire quoi ? En refusant de "marchandises" les biens et services audiovisuels au même titre que les carottes et les armes, il s'agit théoriquement de protéger les producteurs, diffuseurs, auteurs et autres métiers de l'audiovisuel, ainsi que la capacité pour les pays européens à continuer à aider ce secteur sans être accusé de dumping ou autres aides illégales. Un accord de libre-échange entre deux zones, ce n'est pas rien. Les négociations seront rudes : il n'y a rien de plus dur à négocier que le libre-échange ;) Les négociations vont durer. On reparlera certainement de secteurs sensibles comme l'agriculture, les OGM, l'Internet, les biotechnologies, le transport aérien par exemple.




Alors est-ce un bien ou pas ? La culture (audiovisuelle) française est-elle menacée par les américains ou par sa propre médiocrité ? Vaste débat dans lequel tout le monde a des opinions. Pour ma part, je prendrai deux exemples :
- un film ou une série française a souvent du mal à s'exporter et à rencontrer un marché hors de la France ou même de la francophonie. Ceux qui y arrivent sont loués et admirés, tellement ils sont rares. Même les gros succès ont du mal à s'exporter, ce qui est normal car ce sont souvent des films comiques et il n'y a rien de plus difficile à exporter que l'humour.
- j'ai regardé jeudi les premiers épisodes d'une nouvelle série phare de Arte sur Ulysse... Bouh. La comparaison est terrible avec d'autres séries comme Rome (anglaise) ou Borgen (danoise). On a l'impression d'un théâtre filmé avec très peu de moyens, de décors et de personnages, avec des acteurs qui jouent mal et avec une mise en scène étique. Aucun souffle. Cinquante ans après on dirait les Perses à la télé noir et blanc, chaine unique, en mille fois moins bien. Pendant ce temps, le reste du monde a changé.

Les termes sont importants. En France, on parle d'exception culturelle. Ca remonte à l'époque où la France avait à la fois confiance en elle au plan international et où elle voulait se protéger contre les affreux américains en imposant des quotas. Les lobbies culturels nous ont empêché de changer de position depuis. La diversité culturelle est un concept flou et patronné par l'UNESCO qui avait d'abord approuvé une déclaration puis qui a fait voter et ratifier une convention internationale, ayant valeur d'instrument juridique, pour protéger et promouvoir la diversité des expressions culturelles. Ensuite il y a l'OMC, l'Organisation mondiale du commerce, qui souhaite libéraliser à tous crins, dans tous les secteurs, y compris la culture, mais qui est bridée par cette convention internationale, sauf à ce qu'il y ait des accords bilatéraux de libre-échange justement.

Nombre de festivals de cinéma organisés dans les pays européens en une année...

On se souviendra peut-être du scandale au Maroc lorsque l'accord de libre-échange avec les USA a été signé en 2004 et que les marocains ont découvert qu'il incluait les industries culturelles...

PS : A cette heure, avec 50,68% des voix, il semble que le seul candidat réformateur à la présidentielle en Iran, Hassan Rohani, ait été élu au premier tour (un contre cinq conservateurs) ! C'est quasi officiel et cela nourrira les débats politiques du G8, très certainement.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire