mercredi 7 mai 2014

Le rap de Paris


Anne Hidalgo, maire de Paris, a donc annoncé ses adjoints et le resserrement de l'équipe dirigeante : moins de conseillers, directions redéfinies. Révolution en douceur et paritaire mais révolution quand même.

Comme nous sommes le 7.5 (le sept mai pour les ignares) et en hommage au 9.3 (le neuf trois si cher aux rappeurs), j'en profite pour vous livrer en exclusivité le nouveau rap officiel de Paris. La musique n'a pas encore été choisie. A vos instruments !

(Refrain)
Yo' Hidalgo
Maire S, Pé Esse, Zy va Hidalgo
T'es la reine du sept cinq
T'es la reine du sept cinq
Y sont tous à tes pieds

(Couplet 1)
Avant y avait la Seine qui coulait le long des golfes pas clairs
Y avait des ponts suce pendus qui enjambaient la Seine
Comme des ceintures de chasteté verrouillées par des cadenas
De haine, de haine, de haine
Posés là par des faux amoureux qui croient que cinq ans c'est la vie
Eternelle, éternelle, éternelle
Mais t'es arrivée et tu vas tout régler, l'amour à droite, l'amour à gauche
L'amour, l'amour, l'amour
L'amour partout mais pas sur les ponts, pour qu'on voie la Seine
La Seine, la Seine, la Seine

(Couplet 2)
Avant y avait la gauche, maintenant aussi, tout ça est clair
Avant y avait la droite, petite et sombre, à gauche sur la carte
Y avait les deux rives et puis l'périph, une autre ceinture
De chasteté, de chasteté, de chasteté
Tu vas tout faire éclater dans un machin appelé Grand
Paris, Paris, Paris
Ki va le présider ? Ki va le diriger ? Qui va en profiter ?
Ki ? Ki ? Ki ?
Tu vas tout régler avec ta garde rapprochée et tes adjoints
Ad joints, Ad joints, Ad joints
Ca va fumer, ça va publiciser, ça va ventiler comme tonton
Raoul, Raoul, Raoul

(Autres couplets attendus dans les commentaires ;)

PS : Au fait, c'est l'anniversaire de Dien Bien Phu aujourd'hui... Autres temps autres moeurs...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire