lundi 5 septembre 2016

Alertes aux feux

Londres en feu hier soir. Lisez cet article pour en savoir plus. Rassurez-vous, il ne s'agissait que du 350ème anniversaire du grand feu apocalyptique de Londres en 1666. Une célébration qui en a mis plein les yeux et qui attiré des milliers de spectateurs. C'était le bouquet final à un festival artistique qui a duré plusieurs jours. Impressionnant. Quand les anglais décident de fair quelque chose, ils le font jusqu'au bout, c'est certain. Ca nous change des célébrations pleines d'hommes politiques à chaque commémoration en France. C'est quand même plus spectaculaire qu'une gerbe de fleurs. Savoir s'amuser en célébrant le passé, c'est aussi le respecter. Et si, en plus, c'est bon pour le business du tourisme...

La maquette de 120 mètres de long

Pendant ce temps La Baule était à feu et à sang avec les règlements de comptes entre prétendants au trône perdu de Sarkozy (dont lui-même). Tout le monde se déchaîne contre tous les autres, et ensuite on recollera joyeusement les morceaux entre la fin de la primaire et le début de la campagne présidentielle. Faut pas pousser mémé dans les orties, ni prendre les enfants du bon dieu pour des canards sauvages quand même ! Une bonne flambée ça fait du bien, parce que le lendemain on ramasse les cendres et c'est fini. Une guerre larvée entre barons c'est mauvais surtout quand elle s'installe dans la durée. La pauvre NKM est obligée de chercher les quelques voix qui lui manquent pour officialiser sa candidature. Elle a beau essayer tous les arguments, même les plus sexistes, ça a du mal à passer... Et elle a beau dire qu'il ne reste plus que quelques jours, qu'il y a le feu au lac, ses camarades la narguent avec des sourires.

En Allemagne, c'est Angela qui fait la gueule ce matin (euh, non, en fait elle est en Chine avec François pour le G20). Dans son fief, son parti a réussi à être battu par les socio-démocrates du SPD (normal) et de l'AfD d'extrême droite (une première). Un coup de semonce à un an des élections générales ? En tous cas, là, il y a le feu aux trousses. Et cet incendie démago et anti-tout n'est pas près de s'arrêter. Il se répand même à grande vitesse en Europe.

Alors, en ce lundi pluvieux à Paris, une petite pensée pour les incendies artistiques et politiques. C'est le dernier jour de Burning Man dans le Nevada.



On allume le feu ?

Aucun commentaire:

Publier un commentaire