samedi 31 août 2013

Regards

C'est le dernier samedi du mois d'août aujourd'hui. L'actualité est nulle. C'est un moment entre deux, avant un G20 et la Syrie et pendant le dernier grand week-end de l'été en Amérique du Nord. En France, les batailles ordinaires. Au Vatican, le Pape a enfin viré le sulfureux (sic) numéro 1 de la Curie pour le remplacer par un diplomate a priori irréprochable. A Monaco, l'héritier a épousé une héritière multi-milliardaire. A Moscou, on chasse les homos officiellement comme dans l'Allemagne des années 30.

Alors un autre regard ?

Ce tableau de Magritte, bientôt exposé au MoMA à New-York cache une surprise (en plus de l'oeil) : il a été peint au-dessus d'un autre tableau qu'on croyait perdu depuis 80 ans, en fait un quart de ce tableau. Les experts cherchent maintenant les autres quarts. Moi je ne vois que l'oeil...

Qui parle de regard ne peut éviter de parler de ce regard particulier qui date de 1984 1948.


N'ayez pas peur. Ce sont des yeux normaux, juste filmés avec une résolution et un agrandissement hors du commun. Eh oui, nos yeux sont comme ça. Y compris les yeux de nos chers êtres aimés. C'est beau, non ?

Ceci n'est pas un monstre à trois yeux sorti d'un film d'animation. Il s'agit d'une suite de trois photos prises par le robot Curiosity sur Mars : une éclipse annulaire du Soleil par Phobos, un des satellites de Mars.

Entre phobies et regards, ouvrons grands les yeux...


Aucun commentaire:

Publier un commentaire