mercredi 20 août 2014

Premier cirque des ministres de l'année

C'est mercredi, journée des enfants (Ah zut ils sont encore en vacances pour presque deux semaines !) et journée des ministres puisque c'est leur premier conseil de l'année (scolaire). Vous avez noté d'ailleurs qu'on parle toujours de la rentrée en septembre et jamais en janvier. Le vrai début de l'année c'est en septembre. Nous sommes tous de grands enfants !

Notre reporter spécial et masqué a réussi à s'introduire dans le salle du Conseil des ministres et nous en a rapporté un reportage photo que je vous commenterai brièvement : le choc des photos, vous savez... Les photos sont floues parce que c'est une caméra cachée et que ça doit être flou sinon c'est pas drôle. Mais l'ambiance y est. Mettez un peu de musique de Nino Rota en fond et c'est parti.

 On commence par la salle du Conseil encore vide avant l'arrivée des ministres.
Impressionnant non ? Les grilles sont pour tenir les journalistes à l'écart

 Les ministres les plus féroces sont entrés les premiers 
et François a un peu de mal à les calmer

 Le ministre des relations avec le parlement gueule que ça va mal se passer

 Les ministres expérimentés l'écoutent goguenards

 Y'en a un qui a assez de couilles pour envoyer des SMS malgré l'interdiction

 Mais finalement François reprend la main... pour l'instant

 La ministre de la justice se lance dans un numéro d'équilibriste fort réussi

 Mais la grosse cavalerie des machos déboule et la renverse

François est encore obligé d'intervenir

Ségolène domine le Conseil et surveille tout. 
Aujourd'hui elle est habillée simplement en drapeau français

 Le ministre puni pour avoir envoyé des SMS a reçu un gage et a dû se déguiser 
Ca ne fait rire personne. L'atmosphère redevient studieuse

Quelques ministres aboient quand même pendant que la caravane (d'un prince saoudien) passe

Ségolène fait un discours renversant qui tape dans le mille

Mais la ministre de l'enseignement supérieur nous démontre comment gravir les échelons de la société grâce aux études supérieures. Elle n'est pas arrivée en haut de l'échelle (de Shanghai) mais elle jongle assez bien avec les mots

 Discours de Laurent Fabius, un des éléphants du PS

Vite rejoint par un autre éléphant, Manuel Valls

On sent une amitié profonde entre les deux hommes 

 Après l'effort, ils se rassoient un peu fatigués

C'est l'heure de la récréé et les ministres jouent un peu au ballon, car c'est un gouvernement de sportifs pour une conjoncture sportive

Le premier ministre conclut par un pied de nez impressionnant

Et c'est la sortie, avec la traditionnelle déclaration des ministres devant les journalistes libérés.

Voilà. J'espère que ce reportage vous a plu. Merci à la Piste aux Etoiles.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire