vendredi 15 mai 2015

Le flop de Sarkozy sur Twitter

Vendredi, 11h30. Sarkozy a annoncé un « live-tweet » sur Twitter donc pour répondre aux questions des internautes. Il est 11h15 et l’opération est déjà ratée.

Les médias sociaux sont délicats à utiliser et encore plus à manipuler. Bien au-delà d’un tchat organisé régulièrement par certains journaux, avec des questions de lecteurs, les tweets arrivent en flot continu et sans aucun filtrage. Pendant un tchat, il y a un animateur qui trie les questions et la personne répond (ou l’un de ses conseillers, car souvent les personnalités ne savent pas taper assez vite et sans faire de fautes. Mais sur Twitter, n’importe quel message avec le hashtag sélectionné passera devant les yeux de tous. Sarkozy a choisi #NSDIRECT pour son exercice.


Et comme cette campagne a été annoncée à l’avance, Twitter et les autres réseaux sociaux ont été envahis de messages moqueurs dans le meilleur des cas, insultants ou méprisants. Il en a des dizaines de milliers et les questions légitimes sont enfouies sous des tonnes de messages qualifiés de trolls. Il y a des articles dans les médias qui listent les meilleurs détournements car c’est devenu un jeu courant sur les réseaux sociaux. Mais il y a tellement d’articles qui parlent des tweets, qu’il faudrait un article d’articles. Les sociologues de l’Internet sont en tous cas très intéressés par cette expérience, même si elle est ratée, surtout si elle est ratée... Quelle que soit la cible d’ailleurs, même si Sarkozy reste une mets de choix, tant il est clivant. Lorsque d’autres essayent cette technique cela marche souvent. Mais le flot massif de tweets est très surprenant pour quelqu’un qui n’y est pas habitué. Et cela n’est pas un signe de popularité. Loin de là. Car ç ce titre certains chatons ou la culotte de Sophie Marceau seraient plus importantes qu’un président de parti...

Ici, on va suivre cette opération en direct pour voir comment il s’en tire, avec sa bardée de conseillers en communication. A suivre donc, plus ou moins en direct...

Alors par exemple quand on regarde les tweets se succéder (sur TweetDeck), les messages défilent en continu, bien trop vite pour les lire (un ou deux par seconde en moyenne en ce moment) et le compte @NicolasSarkozy officiel répond très lentement, à peine plus d’une réponse par minute. Peut-être deux. Les questions ont été filtrées et préparées. En plus comme les réponses sont longues elles sont coupées en deux tweets le plus souvent, ce qui est évidemment impossible à lire dans le flot. Astuce pour ceux qui utilisent Tweetdeck ou un autre outil pour suivre Twitter : créez une colonne avec le Hashtag - qui défile à toute vitesse - et une colonne avec le compte de Sarkozy - qui va très très lentement... C’est impressionnant.

C’est donc un exemple parfait d’arnaque. Mauvaise réponse à un bon problème.

Quelques exemples de tweets ?

@JacquesMazet merci de votre soutien, de votre fidélité. C’est grâce à des amis comme vous que j’ai chaque matin la force d’aller au combat.

Evidemment. Pendant qu’il se rase ?

.@Sarkoziste La seule façon de redonner du crédit à la parole publique c'est de ne pas

Et sur Twitter, le peuple il s’exprime ? Il n’y a pas que des trolls sur l’Internet. Il y a aussi des gens qui voudraient bien être écoutés...

Ensuite (à H+17 minutes, piratage !?! ou opération ratée de comm pour faire croire au papa rigolo ?
.@Sarko_Junior Je suis prêt à échanger une plus grande TV contre la suppression de ton addiction à ton ordi.
Ahlala ;) Belle expérience... On ne le reverra pas de si tôt... Quelques réponses bateaux et uniquement à des questions positives, entre deux piratages... Je cite un tweet au hasard d’un autre, avec lequel je suis d’accord.
#NSDIRECT Le courage politique par @NicolasSarkozy, c'est répondre uniquement à des questions de militants @ump. Ah et à @bartoli_marion !

A une question sur Bayrou il a fallu attendre 10 minutes pour avoir la deuxième partie de la réponse (en gros c’est non sauf s’il fait allégeance)... Acte manqué très réussi.

Bon ça me gave, j’arrête le direct, on verra plus tard ;) Rien de neuf, il est le meilleur et il oppose Républicains (avec une majuscule) et socialistes, en voulant donc ignorer les mots droite-gauche. Ca promet... et il parle foot et tennis en tutoyant tout le monde.

Coucou l'ignare : "Sans la République, le socialisme est impuissant et, sans le socialisme, la République est vide." Jaurès,1906 #NSDIRECT

Aucun commentaire:

Publier un commentaire