lundi 16 septembre 2019

Ignobels ? Très pipi-caca cette année...

Enfin ! Avec un peu de retard cette année voici les résultats des IgNobel 2019, les prix scientifiques les plus improbables. Reportez-vous à cette page pour ceux de 2018, 2017et même ceux de 2012201320142015 et 2016. Cette année c'était la 29° cérémonie, attendons-tous pour 2020 à une cérémonie grandiose pour les 30 ans !

Zou, on y va pour des prix centrés cette année sur le corps humain et le pipi-caca.

Médecine (Italie et Pays-bas)
Démonstration de l'importance de la pizza pour diminuer le risque de tout un tas de maladies, des cancers et des maladies cardio-vasculaires, si et seulement si la pizza est fabriquée et mangée en Italie !
Évitez donc de vous précipiter sur des pizzas surgelées ou sur des pizzas dégustées sur votre yacht à Monte-Carlo, mais faites-le déplacer à Vintimille et commandez une pizza sur la rive en envoyant quelques-unes de vos mannequins à la pizzeria locale dans l'un de vos Riva. Les articles ne parlent pas du type de pizza, malheureusement. Pour mémoire, pour les mafieux la pizza ne protège pas contre les conséquences de tirs d'AK47, et pour les passagers des trains E pizzacolo sporgersi.

Éducation médicale (USA)
De l'intérêt d'une technique simple pour former les chirurgiens orthopédiques : utiliser un cliqueur comme lorsqu'on entraîne des chiens ou d'autres animaux.
Démonstration que cette technique est plus efficace que les techniques classiques d'apprentissage. Chirurgien, c'est un métier manuel avec plein de compétences derrière, mais on imagine déjà d'autres applications aux cliqueurs pour toutes sortes d'apprentissages. Pavlov nous rattrape à grande vitesse. Imaginez-vous en train d'être opéré et d'entendre plein de clics, ce qui veut dire que votre chirurgien fait des conneries, ou essayez d'avoir des employés qui marchent au clic (ou au sifflet pourquoi pas ?). Bon, les techniques en question se limitent dans l'étude à des actes manuels de précision (faire un noeud ou percer un trou) mais on sent bien qu'il y a là un terrain d'avenir pour l'espèce canine humaine. À noter cette excellente étude sur la pédagogie en général.

Biologie (plein de pays dans le monde)
Le comportement magnétique des cafards magnétisés est différent selon qu'ils sont morts ou vivants
C'est une étude dont nous tous attendions impatiemment les résultats en effet. On ne parle ici que du comportement magnétique, puisque ces insectes sont capables de sentir les champs magnétiques autour d'eux et de les déformer. Un comportement différent selon que vous êtes vivant ou mort (du point de vue du cafard). Nous comprenons enfin, donc, après toutes ces années, pourquoi on parle de bug informatique, puisque si vous posez un cafard sur une carte-mère d'ordinateur, vous prenez le risque de perturbations dans le système ! Pas la peine d'accuser le développeur, mettez juste un peu d'insecticide sur votre carte-mère :))



Anatomie (France) Cocorico !
Preuve de la différence et de la dissymétrie de température du scrotum entre un facteur/postier nu et un facteur/postier habillé.
Nous attendons avec impatience les photos des cobayes et les détails des mesures, puisque cela touche non seulement des employés du tri postal mais aussi des chauffeurs de bus. Le fait que le facteur sonne toujours deux fois était déjà bien connu, mais l'impact de ses vêtements l'était moins. Nous cherchons maintenant à savoir quels vêtements sont les plus chauffants : l'uniforme, le string, le rien ou la peau de chamois ? Et si cette étude s'appliquerait à d'autres métiers que les facteurs ? Nous, les hommes, attendons avec impatience cette nouvelle étude. Personnellement je commence déjà à choisir ma couleur de tartan pour mon kilt (vive Outlander). Par contre un des résultats indubitables de l'étude est que la couille gauche est toujours la plus chaude des deux. Intéressant, non ? En tous cas cela m'intéresse et je pense qu'il faut planifier des études complémentaires sur le terrain. Comme disait Chirac, ça m'en remue une sans faire bouger l'autre : on sait dorénavant qu'il parlait de la gauche remuante sans faire frémir la droite !

Chimie (Japon)
Calcul du volume total de salive produit chaque jour par un enfant de 5 ans
Sachant que les trois quarts de cette salive se retrouve sur vos vêtements ou sur le canapé, combien faut-il faire de machines pour laver tout ça ? Que pourrait-on faire avec toute cette salive au fait ? Le chercheur a utilisé entre autres ses propres fils pour cette étude essentielle. Un demi-litre par jour quand même !!! Une pinte ? Euh... Evidemment cette étude menée en France aurait donné une plus grande quantité de salive, ou même en Italie avec des pizzas faites sur place évidemment.

Ingénierie (Iran)
Appareil et méthode pour changer les couches des bébés. 
Cette invention a fait l'objet d'un brevet, contrairement à la moulinette pour bébés de Jean-Christophe Averty. Que ceux qui s'inquiètent de la capacité guerrière de l'Iran se rassurent donc puisque ce type de recherche est assez anodin en apparence, sauf s'il s'agit d'automatiser les crèches-casernes. La méthode semble efficace si on regarde les plans, même si certains parents rétrogrades pourraient refuse de prime abord cet appareil, ce qui serait dommage. Le brevet est ici et comprend cette phrase énigmatique : "a dryer placed inside the main chamber and configured to dry at least a portion of the infant after washing"... Quelle partie du bébé au juste ? Le scrotum ?

(Non, ce n'est pas une machine à laver les bébés)


Économie (Tuquie, Allemagne et Pays-bas)
La transmission des bactéries avec l'argent (liquide)
C'est un fait bien connu que l'argent liquide est toujours sale. Il reste à inventer une machine à nettoyer l'argent (avant ou après l'avoir blanchi). Peut-être du même type que celle pour les couches de bébés ???). On parle ici de billets de banque, et en particulier de certains monnaies. Celles qui circulent beaucoup sont parmi les plus polluées, comme le dollar et l'euro, mais ce sont les lei roumains qui le sont le plus dans cette étude... Vive donc le bitcoincoin et les cartes sans contact.

Paix ( Royaume-Uni, Arabie saoudite, Singapour et USA)
Mesure du plaisir quand on se gratte après une démangeaison.
Oui il s'agit bien du prix pour la Paix dans le monde. Il semble donc que les trois lieux choisis pour tester ce phénomène sont à métaphoriser : la cheville, l'avant-bras et le bas du dos. Je pense personnellement qu'on pourrait assimiler le bas du dos aux grandes puissances assises, la cheville aux pays pauvres et travailleurs, voire esclaves de leurs chaines, et l'avant-bras aux pays en émergence à la force du poignet. Sur un plan anatomique, les chercheurs ont utilisé une brosse mécanique pour se gratter, dont le descriptif est ici pour celles et ceux que cela intéresse.




Psychologie (Allemagne)
Est-ce que que fait de sourire ou d'être empêché de sourire (par un stylo dans la bouche) a un effet sur votre état psychologique. 
Critique d'une étude par son auteur plus de 20 ans après. Voilà un prix presque sérieux puisqu'il est marqué par l'autocritique et nous ramène même à Darwin au 19° siècle. Pourtant la question de base est importante : sourire génère-t-il de l'humour et du plaisir, par rétroaction, ou est-ce simplement un effet  causé par le plaisir ? Quid du sourire forcé du commercial ou du présentateur télé ? En tous cas, si vous ne voulez pas sourire, c'est facile : gardez un stylo dans la bouche ! Je rappelle qu'on parle ici d'un article allemand.

Physique (plein de pays)
Comment les wombats font-ils du caca carré ?
NOTE: This the SECOND Ig Nobel Prize awarded to Patricia Yang and David Hu. They and two other colleagues shared the 2015 Ig Nobel Physics Prize, for testing the biological principle that nearly all mammals empty their bladders in about 21 seconds (plus or minus 13 seconds)
No comment !
Ils ont des drôles d'intestins les mignons wombats... Mais à quoi cela sert-il ? Ce sont les seuls animaux connus à faire cacarré. Faire des maisons, laisser des traces qui sont plus visibles, faire mieux que les poules ? Nous interroger sur le sens carré de la vie ? Mystère...




Aucun commentaire:

Publier un commentaire